Quelles sont les aides de l’État pour changer sa chaudière ? | propriétairemaintenant.fr
Lundi, 21 décembre, 2020

Choisir de changer sa chaudière implique un certain coût financier. Mais il est possible d’obtenir des aides de l'État pour ce type de projet. Voici la liste des 6 aides de l’État disponibles en 2020 et 2021 pour remplacer votre chaudière et réduire votre facture. Nous vous expliquons leur fonctionnement, les conditions d’éligibilité et quelles sont les personnes concernées.

Nouveauté 2020 : Ma Prime Rénov’

À quoi correspond Ma Prime Rénov’ ?

Ma Prime Rénov’ remplace l’aide du CITE depuis janvier 2020. Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique offrait 30 % sur l’installation d’une chaudière à gaz (à haute performance énergétique). Plus exactement, Ma Prime Rénov’ est une fusion entre l’aide du CITE et de la prime “Habiter mieux Agilité” de l’ANAH  : elle est plus accessible, simplifiée et permet aux foyers les plus modestes de ne pas avancer de frais.

Pour qui ? Comment ?

Elle est destinée aux propriétaires souhaitant changer leur mode de chauffage ou réaliser des travaux de rénovation énergétique. Elle s’adresse aux foyers modestes, voire très modestes. Les bailleurs ou locataires ne peuvent pas en bénéficier. Le montant de la prime varie entre 800 € et 1200 €, selon les revenus. Les travaux doivent être réalisés par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

La prime coup de pouce

Qu’est-ce que la Prime coup de pouce ?

La Prime coup de pouce, aussi appelée “prime à la conversion des chaudières”, fait partie du dispositif CEE (Certificats d’Economies d’Energie). Avec ce dispositif, les fournisseurs sont dans l’obligation d’accompagner leurs clients dans toute démarche de transition énergétique et de changement de mode de chauffage pour des moyens plus performants et moins énergivores.

Pour qui ? Comment l’obtenir ?

Cette prime est destinée aux propriétaires qui occupent ou non leur logement et aux locataires. La condition sine qua non est de changer son ancien mode de chauffage par un modèle THPE (très haute performance énergétique). Si vous remplissez les conditions, vous pouvez bénéficier de 600 € de prime sans conditions de revenus et jusqu’à 1400 € pour les ménages très modestes.

Les aides de l’ANAH

Quelles sont les aides de l’ANAH disponibles ?

Il y a plusieurs aides actuelles de l’ANAH, l’Agence Nationale de l’Habitat. La plus adaptée pour un changement de chaudière est l’aide "Habiter Mieux Sérénité” : elle permet de financer des travaux de rénovation énergétique et de réduire le coût d’un changement de chaudière qui apporte au moins 25 % d’amélioration énergétique.

Pour qui ? Comment en bénéficier ?

L’aide “Habiter Mieux Sérénité” est uniquement destinée aux propriétaires occupant leur domicile. La prime est versée sous conditions de ressource aux foyers modestes et très modestes. Il existe un barème précis sur le site officiel de l’ANAH pour comprendre le fonctionnement de cette aide. Il est possible de bénéficier d’une prise en charge de 35 % à 50 % du coût total des travaux réalisés.

L’éco prêt à taux zéro (Éco PTZ) pour financer ses travaux

Qu’est-ce que l’Éco PTZ ?

Cette aide de l'État est disponible pour les travaux de rénovation énergétique. Le système est celui d’un prêt qui permet de financer le projet sans intérêt supplémentaire (taux zéro). Il est possible, avant les travaux, de faire des simulations auprès de votre banque pour savoir le montant auquel vous pouvez prétendre.

Pour qui ? Comment ?

Le prêt à taux zéro est pour tout propriétaire occupant le logement ou non. Il n’est pas disponible pour les locataires. Il est possible de réaliser un “bouquet de travaux” (de 1 à 3 travaux d’amélioration énergétique) avec un professionnel qualifié RGE. Le prêt varie entre 10 000 € et 30 000 €.

La TVA à taux réduit pour changer sa chaudière

L'État a mis en place une réduction de TVA pour réaliser des travaux qui diminuent la consommation énergétique. Que vous soyez propriétaire, bailleur, syndic de copropriété, SCI ou locataire, vous pouvez bénéficier d’une TVA à 5,5 % selon certains types de travaux de rénovation énergétique (dont le changement de chaudière) réalisés par un professionnel qualifié RGE et pour un logement qui a plus de 2 ans.

Le chèque énergie pour mieux se chauffer

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie permet de payer les factures d’énergie (électricité, chauffage…) ou de financer en partie le coût d’un changement de chaudière. En 2020, le montant du chèque énergie varie entre 48 € et 277 € suivant les conditions de revenus et se reçoit au printemps (mars/avril).

Pour qui ? Comment l’utiliser ?

Si vous êtes éligible, vous recevez le chèque chez vous, sans aucune démarche supplémentaire. Vous ne pouvez pas le déposer sur votre compte bancaire, mais vous pouvez l’utiliser pour payer vos fournisseurs d’énergie ou rémunérer un professionnel qui réalise des travaux énergétiques chez vous.