Qu'est-ce qu'être copropriétaire ?

Etre copropriétaire permet de gérer conjointement un immeuble, notamment concernant son entretien et son fonctionnement. 

Devenir propriétaire d'un appartement implique de faire partie d'une copropriété. Etre copropriétaire donne des droits, mais aussi des devoirs. 


Devenir copropriétaire : les caractéristiques

En devenant propriétaire de votre logement, vous devenez également propriétaire d’un certain pourcentage (tantième) des parties communes (couloirs, ascenseurs, escalier, toit, jardin…). Si vous avez l’usage exclusif de votre logement, vous partagez celui des parties communes avec les autres propriétaires.

La vie de la copropriété est régie par des règles strictes, et être copropriétaire vous donne des droits et des devoirs.


Les droits du copropriétaire 

En tant que copropriétaire, vous bénéficiez automatiquement d’un droit de vote. Ce dernieri est plus ou moins important selon la taille de votre logement.

Ce droit de vote vous permettra de vous prononcer sur les décisions relatives à la vie et au fonctionnement de la copropriété lors des assemblées générales. Ces décisions portent les éventuels travaux à effectuer, l’élection et le renouvellement du conseil syndical de copropriété, la pose d’une antenne-relais…

Chaque année, les copropriétaires sont convoqués pour assister à l'assemblée générale. Votre présence n'est en rien obligatoire, mais elles vous permettent de participer aux décisions collectives et de faire entendre votre avis.

Si vous ne pouvez être présent, il est possible de mandater une personne de votre choix. Etre copropriétaire, c'est la possibilité de participer à la vie de votre immeuble. 

Ainsi, plusieurs domaines de décisions sont concernés : 

  • Les éventuels travaux à effectuer
  • L'élection et le renouvellement du conseil syndical
  • La pose d'une antenne-relais..

Les devoirs du copropriétaire 

Etre copropriétaire implique également des devoirs. De ce fait, vous avez le devoir de respecter le règlement de copropriété, qui détaille ce qui est permis ou interdit dans la résidence.

Pour être copropriétaire, vous devez également payer des charges. 

Vous avez le devoir de payer les appels de fonds des charges et des travaux votés par la copropriété, d'où l'intérêt d'assister aux assemblées générales. Les charges sont calculés en fonction de la surface de votre logement.

Par exemple, un propriétaire de studio payera donc moins que celui d’un 5 pièces,

D'autres part, les copropriétaires du rez-de-chaussée de supporteront pas les charges liées à la rénovation des ascenseurs. 

 

 Pour conclure,

 Le respect de la réglementation intérieure et de la bonne gestion des lieux communs dans le cadre d'une copropriété apporte une réelle valorisation du logement au copropriétaire.