Les activités des coopératives d'Hlm | propriétairemaintenant.fr

Vendredi, 18 juillet, 2014

AVEC LA CONSTRUCTION DE PLUS DE 1 500 LOGEMENTS SOCIAUX ET LA MISE EN CHANTIER DE PRÈS DE 4 500 LOGEMENTS EN ACCESSION SOCIALE EN 2013, LES COOPÉRATIVES D’HLM SONT DES ACTEURS INCONTOURNABLES DE LA POLITIQUE DE L’ETAT.

Définies par de nombreuses activités, les coopératives d’Hlm ont pour but premier de construire des logements en accession sociale à la propriété, le tout de façon sécurisée pour les ménages les plus modestes.

QUEL RÔLE POSSÈDENT LES COOPÉRATIVES D’HLM ?

Grâce à une administration gérée par un conseil de bénévoles, les coopératives d’Hlm répondent à des principes démocratiques et de transparence.

Son activité principale est la construction de logements en accession sociale sécurisée à la propriété, parmi de nombreuses autres missions.

Il existe des coopératives d'HLM partout en France

Les activités réglementées des coopératives d’HLM Elles exercent selon une réglementation précise dont les conditions sont nombreuses.

Parmi les plus importantes, les logements construits doivent être réservés aux ménages dont les revenus sont inférieurs à un certain plafond de ressources et qui font l’acquisition d’une résidence principale.

De plus, les personnes accédant à la propriété en accession sociale deviennent coopérateurs, c’est-à-dire membre de la coopérative d’HLM qui a vendu le bien, et sont de ce fait invités aux assemblées générales.

En 2013, ils étaient plus de 57 000 coopérateurs.

Enfin, les Coopératives d’HLM ne sont pas libres de fixer les prix de vente des logements, ceux-ci sont réglementés.

Des missions diverses pour les coopératives d’HLM

En plus de la construction de logements en accession sociale, les coopératives d’Hlm misent sur la sécurisation de l’accession et accompagnent les nouveaux acquéreurs tout au long du processus.

Elles assurent également la construction et la gestion de logements locatifs sociaux, aménagent des zones à urbaniser dans les villes, réalisent des lotissements et gèrent des syndics de copropriétés, entre autres missions.

Les coopératives d’HLM sont aujourd’hui des acteurs incontournables du logement social et participent pleinement aux efforts des pouvoirs publics concernant la politique de logement.