Rénovation énergétique : ce qu'il faut savoir avant de se lancer | propriétairemaintenant.fr
Lundi, 20 décembre, 2021

Selon les derniers rapports, le nombre de logements qui nécessitent une rénovation énergétique s'élève à 27 millions en octobre 2021. Afin d'inciter les habitants à se lancer dans les travaux de rénovation, l'État a mis en place certaines réglementations spécifiques et des aides financières. Il faut savoir que ces travaux permettent de bénéficier de nombreux avantages. Si vous envisagez de vous lancer dans ce type de projet, nous vous invitons à découvrir dans cet article toutes les informations essentielles.

Qu'est-ce que la rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique des bâtiments s'inscrit dans le cadre de la transition énergétique. Elle est d'autant plus importante du fait que le parc immobilier résidentiel et tertiaire représente 44 % des consommations énergétiques dans le pays. Cette rénovation énergétique requiert la réalisation de nombreux travaux :

  • isolation des combles,
  • isolation des planchers,
  • changement de fenêtres,
  • installation de volets isolants,
  • remplacement du système de chauffage énergivore,
  • etc.

Pour atteindre les objectifs d'économies d'énergie, l'État a mis en place des réglementations dédiées. Ces dernières visent la rénovation de 500 000 logements par an, l'élimination des passoires thermiques d'ici 2025 et l'atteinte de la neutralité carbone d'ici 2050.

L'importance de l'audit énergétique

L'audit énergétique est défini comme étant un état des lieux détaillé des performances énergétiques d'un logement. Dit autrement, il s'agit d'une expertise effectuée sur votre bien, comme ce que propose ThermiConseil, dans le but de déterminer les points faibles et les points forts de ce logement en termes de consommation d'énergie. Ce type d'audit est également connu sous l'appellation officielle Procédure d'Avis Énergétique ou PAE.

La réalisation d'un audit énergétique se décompose en trois étapes.

  • l'auditeur effectue une visite préparatoire. Il récolte différentes informations sur le logement concerné,
  • la seconde étape constitue l'audit proprement dit. Elle consiste à analyser les informations recueillies lors de la première étape. Ensuite, l'auditeur effectue les différentes vérifications sur la qualité de l'isolation, sur le bon fonctionnement du système de chauffage et sur la bonne utilisation des équipements électriques,
  • la dernière étape correspond à la rédaction du rapport. L'ensemble des données collectées est centralisé dans un logiciel spécialisé. Un label de A à E est associé à tous les éléments analysés durant l'audit. L'auditeur émet également différentes remarques et recommandations dans ce rapport.

Cette opération permet de connaître les possibilités d'évolution du bien immobilier et des coûts des investissements nécessaires. En outre, elle est indispensable pour avoir accès aux aides financières dédiées.

Rénovation énergétique : les travaux à entreprendre

La rénovation énergétique passe par la réalisation de différents travaux. Ces derniers sont généralement en relation avec l'isolation, le chauffage et la ventilation du logement concerné. Que comportent réellement ces travaux ? Quelles sont les étapes à suivre pour mener à bien votre projet de rénovation ?

Travaux d'isolation

La première étape concerne les travaux d'isolation. Ils constituent une priorité dans l'amélioration des performances énergétiques. En effet, les pertes d'énergie sont conséquentes dans les anciens logements. D'après l'ADEME, elles représentent 20 % à 25 % des déperditions au niveau de la toiture, et 10 % à 15 % par les fenêtres. Une certaine proportion est également perdue au niveau du sol. Aussi, il est important de bien isoler le logement à l'aide de matériaux isolants performants. Cela entraîne une réduction significative des économies de chauffage.

Concernant les ouvertures, il est préférable de remplacer les fenêtres classiques par des modèles à double ou à triple vitrage. Certaines fenêtres dotées d'un système de rupture de pont thermique sont très efficaces et limitent les déperditions énergétiques.

Travaux sur le système de chauffage

La réduction des factures d'énergie passe d'abord par l'amélioration des équipements de chauffage. Nous vous invitons à éviter les modèles énergivores et à adopter des équipements plus performants. Pensez à utiliser des chaudières à condensation au gaz ou encore des pompes à chaleur afin d'atteindre vos objectifs en termes de consommation d'énergie.

Cependant, il est également possible d'opter pour des solutions utilisant des énergies renouvelables pour réduire vos factures de chauffage. Chauffage solaire, chauffage via la géothermie, chauffage au bois… il existe autant d'alternatives à l'énergie électrique pour chauffer l'intérieur de votre habitation.

Travaux sur la ventilation

Dans le cadre d'une rénovation énergétique, il est également important d'entamer des travaux sur la ventilation. Cela permet d'améliorer la circulation au niveau des différentes pièces de l'habitation. La mise en place d'une ventilation mécanique contrôlée (VMC) constitue une excellente option.

Les avantages des travaux de rénovation énergétique

La rénovation énergétique comporte de nombreux avantages. Elle permet à la fois de réduire significativement les factures d'énergie et d'assurer un milieu de vie plus sain. Il s'agit également d'une excellente solution pour diminuer votre empreinte carbone et valoriser votre patrimoine immobilier.

Réalisez des économies de chauffage

La rénovation énergétique permet d'économiser. Les différents travaux réalisés visent à limiter au maximum les déperditions de chaleur. Par conséquent, vos appareils de chauffage seront moins sollicités. Cela impacte les factures à payer à la fin du mois. En effet, le chauffage représente en moyenne 60 % des consommations énergétiques des foyers en France.

Notez que de simples travaux de rénovation au niveau de l'isolation permettent déjà de réaliser des économies non négligeables, allant de 10 à 15 %. En réalisant une rénovation globale incluant l'utilisation des sources d'énergie renouvelable, votre consommation d'énergie va diminuer considérablement.

Améliorez le confort thermique

Entreprendre une rénovation énergétique conduit à l'amélioration du confort à l'intérieur du logement. Les travaux d'isolation contribuent à une meilleure régulation de la température, en été comme en hiver. Ce confort thermique est un élément essentiel pour un cadre de vie agréable. De plus, vous profiterez d'une habitation saine et bien ventilée.

Il est bon de noter que les travaux d'isolation correspondent également à la mise en place de nouvelles normes acoustiques. L'objectif est de vous protéger des nuisances sonores extérieures. Dans tous les cas, il convient de faire appel à des professionnels qualifiés pour bénéficier d'un résultat satisfaisant.

Participez à la réduction des émissions de gaz à effet de serre

Grâce à une rénovation énergétique, vous contribuez à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Il faut savoir que le secteur du bâtiment émet plus de 123 millions de tonnes de gaz carbonique en une année. Ces émissions sont généralement liées au chauffage. En réduisant les déperditions de chaleur ou en optimisant votre système de chauffage, vous faites une bonne action en faveur de la préservation de l'environnement. Vous réduisez les émissions de CO2 générées par votre logement. Vous contribuez ainsi de manière significative au contrôle de l'empreinte carbone de votre logement et de votre pays.

Augmentez la valeur d'un bien immobilier

L'amélioration des performances énergétiques de votre logement aide à augmenter sa valeur verte. Cette dernière est devenue un critère très important dans les transactions immobilières. En effet, la réalisation des travaux de rénovation énergétique permet d'augmenter la valeur d'une maison de 5 % en moyenne.

Il est judicieux de remettre aux normes vos biens immobiliers si vous prévoyez de les mettre en vente ou en location. Les acheteurs ou les locataires accordent une importance particulière à la qualité de l'isolation et des performances énergétiques d'un bien avant de l'acheter ou de le louer. Les statistiques sont claires à ce sujet. Sept personnes sur dix renoncent à la visite d'un logement ayant un mauvais diagnostic de performance énergétique (DPE).

Les aides pour financer les travaux de rénovation énergétique

Le financement des travaux de rénovation énergétique peut poser problème. Il existe différentes solutions pour répondre à ces besoins de financement, à savoir :

  • les primes (MaPrimeRénov', CEE et coup de pouce économies d'énergie),
  • les subventions (aide versée par l'ANAH, subvention d'Action logement, l'aide la Caisse de retraite…),
  • les emprunts à taux préférentiel (éco-prêt à taux zéro ou Éco-PTZ, prêt de la Caisse d'allocations familiales…),
  • les crédits et les réductions fiscales (CITE, réduction d'impôts loi Denormandie…),
  • les dispositifs d'aide locaux (aides des collectivités territoriales, exonération de la taxe foncière et taux réduit de TVA à 5,5 %).

Il est bon de savoir que les différents dispositifs d'aides sont cumulables pour un même projet de rénovation. Il est également possible de solliciter certaines aides plusieurs fois durant une période déterminée.

Que faut-il retenir de la rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique peut être réalisée sur certains points clés ou sur l'ensemble des éléments du logement. Dans tous les cas, les travaux réalisés ont pour objectif de réduire de manière significative les consommations en énergie au niveau de l'habitation concernée. Afin de réaliser ces travaux dans les meilleures conditions, vous pouvez vous appuyer sur les différentes aides financières disponibles.