Le PTZ dans l'ancien | propriétairemaintenant.fr

Jeudi, 8 janvier, 2015

-------- DEPUIS LE 1ER JANVIER 2015, IL EST POSSIBLE DE BÉNÉFICIER DU PTZ
POUR L'ACQUISITION D'UN LOGEMENT ANCIEN. CE FINANCEMENT EST
ACCESSIBLE SOUS CERTAINES CONDITIONS, NOTAMMENT LA RÉALISATION DE
TRAVAUX D'AMÉLIORATION.  ** ---------------------------------------

Le PTZ dans l'ancien est de retour ! Après avoir été centré sur les
habitations neuves en 2012, il est de nouveau accessible pour l'acquisition
d'un logement ancien, sous certaines conditions.

-------- UN PRÊT SIMILAIRE AU PTZ DANS LE NEUF ** --------------------------

Le décret, datant du 31 décembre 2014, étend l'impact du prêt à taux
zéro [1] aux logements anciens. Plusieurs conditions sont nécessaires à
l'obtention de ce nouveau prêt. Tout d'abord, l'emprunteur doit s'engager à
faire des travaux d'amélioration dans son logement, dans les 3 ans qui
suivent son achat. De plus, le critère de performance énergétique est
supprimé. Ces éléments mis à part, les conditions d'obtention du *PTZ
dans l'ancien* sont similaires que celles en place pour le PTZ dans le neuf
[2] (*primo-accédant*, conditions de ressources...), parfait pour faciliter
l'/accession à la propriété/, même dans les logements plus anciens !

.... L'accession à la propriété dans les petites communes

Ce nouveau *PTZ dans l'ancien* est donc accordé selon les ressources du
ménage mais aussi et surtout selon la zone géographique du logement. En
effet, le prêt est octroyé dans les communes plus rurales, majoritairement
situées en zone C [3]. Plus précisément, pour /devenir propriétaire/ et
profiter du* PTZ dans l'ancien*, il faut acquérir son logement principal
dans une ville de moins de 10 000 habitants. Egalement, le niveau de vacance
des logements de la commune doit être au moins égal à 8% et celle-ci doit
posséder un nombre d'équipements et de services minimal. 

.... Des travaux d'amélioration à réaliser dans les 3 ans 

Concernant les travaux d'amélioration à réaliser, ceux-ci doivent
représenter au moins 25% du coût total de l'opération. Ils doivent
concerner la création de nouvelles surfaces d'habitation, la modernisation,
l'aménagement ou encore l'assainissement du logement. Pour *accéder à la
propriété* [4] et bénéficier du *PTZ dans l'ancien*, le ménage doit
fournir les devis permettant d'indiquer le montant prévisible des travaux,
en plus d'une attestation sur l'honneur. Une fois les travaux terminés, les
factures correspondantes doivent également être portées à la connaissance
de l'établissement de crédit. 

Le développement du /PTZ dans l'ancien/ est une bonne nouvelle pour
l'*accession à la propriété*.

[1] http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F10871.xhtml
[2] http://www.proprietairemaintenant.fr/ptz-plus
[3] http://www.territoires.gouv.fr/ptz-rural-pres-de-6-000-communes-concernees
[4] http://www.proprietairemaintenant.fr/